1/ Qu’est-ce qu’un nom de domaine

 

L’adresse Internet ou nom de domaine équivaut à votre adresse postale sur Internet. C’est ainsi que vos contacts et vos clients trouvent votre site internet sur le Web. Par conséquent, le nom de domaine est essentiel lors de la création de votre site.

L’adresse Internet se compose du préfixe «www» (World Wide Web) et du nom de domaine. Le nom de domaine lui-même se compose d’une chaîne et d’une extension. Dans l’exemple ci-dessous, l’extension utilisée est liée à la France : .fr.

 

Alors, comment s’assurer de choisir le bon nom de domaine pour votre site Web ? Avez-vous besoin d’intégrer des mots-clés ? Quelle extension choisir ? Le choix du nom de domaine ne peut être pris à la légère, il mérite réflexion et quelques bonnes suggestions.

2/ Utiliser le nom de sa marque ou de son entreprise

 

Si vous avez déjà enregistré le nom de votre marque, il est pertinent de l’utiliser pour votre nom de domaine. En effet, il sera plus facile pour les consommateurs de se souvenir de votre marque. Cela lui permettra d’accéder facilement à votre site Web simplement en tapant le nom de votre entreprise sur Google.

3/ Miser sur la simplicité

 

Pour être efficace, le nom de domaine doit être facile à retenir et à trouver via une recherche sur Google. Choisissez un nom de domaine facile à prononcer et à épeler.
Le bouche à oreille est essentiel au succès d’une marque et cela tient en partie à la facilité de mémorisation de votre nom de domaine. Avec un nom de domaine facile à retenir et à écrire, vous aurez plus de chances de gagner en notoriété.

4/ Incorporer des mots-clés

 

Depuis l’arrivé de l’algorithme Google Panda en avril 2011, Google favorise désormais bien plus le contenu et leur qualité plutôt que les mots clés placés dans le nom de domaine. Du point de vue du référencement, l’utilisation de mots-clés dans votre nom de domaine a donc peu d’effet sur le classement de votre site Web sur Google.
Cependant, les mots clés peuvent décrire clairement le thème et l’activité du site Web. Si vous souhaitez inclure des mots clés dans votre nom de domaine, assurez-vous de fournir un contenu de haute qualité afin de ne pas être considéré comme du spam par Google qui pourrait ruiner votre référencement naturel.

5/ Eviter les caractères spéciaux

 

Le nom de domaine de votre site Web peut contenir des accents et des chiffres, mais nous vous recommandons vivement de ne pas les utiliser.
En effet, cela posera des problèmes pour l’affichage de votre site internet dans les moteurs de recherche. De plus, cela peut aussi semer la confusion dans l’esprit des internautes, qui écrivent souvent des noms de domaine sans accent.
Cependant, il peut être judicieux d’acheter des variantes de votre nom de domaine avec des accents pour protéger votre marque et rediriger ces variantes accentuées vers le domaine principal de votre site Web (sans accents).

6/ Le choix de l’extension

 

.com ou .fr? Choisir la bonne extension n’est pas facile. Tout dépend de la nature de votre activité: .org pour les associations, .com pour les entreprises, .io pour le web, etc. Il existe des centaines d’extensions. Le plus courant est toujours .com, et nous vous recommandons vivement de choisir cette extension générique pour votre site Web.

Si votre marché se situe dans un pays spécifique, il peut également être intéressant de vous mettre sur l’extension pays (ex .fr, .be, .es).

Tout dépend de votre stratégie, de votre activité et si vous comptez vous développer ultérieurement à l’international (par exemple). Dans ce cas, cela vaut la peine d’acheter des extensions pour les conserver et protéger votre marque avant que quelqu’un se positionne dessus.

7/ La disponibilité

 

Une fois que vous avez votre nom de domaine en tête, il faut vérifier que ce dernier est disponible. Pour cela, rendez-vous sur le site d’un registraire (entité qui gère les noms de domaines) qui interrogera l’AFNIC (Association Française pour le Nommage Internet en Coopération).


Assurez-vous également que le nom de domaine ne correspond pas à une marque de votre domaine d’activité. Pour cela, vous pouvez consulter la base de données de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle).

Si le nom de domaine que vous avez sélectionné n’est plus disponible, il faudra alors utiliser une autre extension ou bien même changer de nom.

Voilà, désormais vous savez tout ce qu’il faut savoir sur les noms de domaines, leurs optimisations et leur acquisition. Une fois que vous avez obtenu votre nom de domaine, n’oubliez pas de le sécuriser avec un certificat SSL afin d’assurer la confiances des internautes et de Google.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *